Après avoir lu le livre de Béa johnson cet hiver, j'ai voulu appliquer à la maison la règle des 5 R.

  • Refuse what you do not need.
  • Reduce what you do need.
  • Reuse by using reusables.
  • Recycle what you cannot refuse, reduce, or reuse.
  • Rot (compost) the rest.

Au début cela peut paraitre fastidieux mais en commençant et changeant les choses peu à peu on y arrive.  Et je suis assez contente du chemin que nous avons parcouru. A notre échelle cela ne change peut être pas grand chose mais nous faisons notre part afin de faire moins de déchets. Petit récapitulatif.

refuser

Plus de publicité grâce au stop pub et à l'inscription sur la liste robinson, J'ai aussi annulé pas mal de news letter que je ne lisais pas et qui encombraient ma boite mail (et tout cela gaspille de l'énergie)

Plus de sac en plastiques et d'emballage pour mes légumes et mon fromage que je prends au marché. J'apporte mes sacs en tissus et mon tup à fromage. Je ramène toujours les boites à fromage blanc vides ainsi que celles des oeufs pour les re remplir. Idem pour le pain, hop dans son sac. Il va maintenant falloir que je tente cette technique chez le boucher, j'avoue que je n'ai pas encore osé. Nous limitons aussi les produits transformés qui génèrent beaucoup de déchets. 

réduire

Grande réflexion sur ce dont nous avons vraiment besoin. 3 tires bouchons sûrement pas, 1 seul suffit. Une vingtaine de serviette de toilettes dans la maison pour 4 personnes, non plus. 

J'ai commencé à faire un grand tri autour de moi. Beaucoup trop de vêtements non portés, d'objets à ne plus savoir quoi en faire qui prennent la poussière dans les placards. 

Réduire aussi ce que nous achetons et consommons surtout en alimentaire ou il y a souvent du gaspillage. Je trouve d'ailleurs que l'on mange mieux et le budget courses a réduit ce qui est toujours positif.

réutiliser

un filtre lavable pour la machine à café, des gourdes en inox à la place des bouteilles d'eau, des sacs en tissu pour faire les courses, des lingettes lavables pour remplacer le coton, des pailles en inox versus les pailles plastiques ... pleins de petits changements qui mis bout à bout nous aident à réduire la taille de notre poubelle. 

recycler

Les vêtements non portés ont été mis en vente ou donnés, les plus abimés ont fini en chiffons. Les objets entassés qui ne servaient plus sont partis vivre une autre vie ailleurs ou ils sont plus utiles. 

J'achete en priorité des aliments vendus dans des contenants en verre plutôt que plastiques, par exemple le jus d'orange. Le verre se recycle mieux que les briques et bouteilles plastiques. 

Je ne jette plus les enveloppes mais les réutilise pour renvoyer du courrier. 

composter

Nous le faisions déjà depuis un an mais pas de manière aussi soutenue. 

 

 

Si je parle de plus en plus d'écologie sur ce blog, c'est parce que je ne veux plus être passive face à ce qui me déplaît. Pour voir du changement je pense qu'à un moment donné, il faut devenir acteur et en parler autour de soi en fait parti.

 

 

Sur ces belles paroles, je passe du coq à l'âne, mais d'ici 15 jours, le blog repassera en mode tricot et couture avec les cadeaux de fin d'année pour les maîtresses et atsem.