31 août 2016

Voir la vie en vert #6

Depuis quelques temps déjà je voulais faire un bilan/récap de notre pratique zéro déchet. Et bien je ne le ferai pas. Il n'y a  pas d'interet à faire une liste d'avant/après alors que de nombreux sites internet proposent déjà des solutions.

Par contre, je vais vous parler de notre démarche. Le premier billet vert date du 19 février 2015 et avant cette date, en fait depuis le début de ma 3ème grossesse en  novembre 2014 je réfléchissais déjà à ralentir ma consommation de produits pas tip top pour mon état. Au jour d'aujour'hui nous avons toujours une poubelle mais elle se remplit moins vite. 

Tout d'abord, nous avons remplacé des produits jetables par des versions durables (ex paille en inox) ou compostable si nous ne pouvions pas nous en passer (ex coton tige). Il y a eu des erreurs (dentifrice maison beurk) et il y en aura encore. Comme tout fanatiques ZD, nos courses sont faites avec des pochons en tissus et en vrac. Dans mon premier message ou deuxième, je disais que mon magasin bio ne proposait pas assez de choix. Je reviens aujourd'hui sur cette idée car je me suis rendue compte que je n'avais pas besoin de 40 sortes de pâtes ou de 24 céréales différentes. Aller vers le zéro déchet, nous a fait comprendre qu'il était plus simple de faire plus simple. Et oui comme quoi, une poêlée de pomme de terre avec les légumes de saison qu'on a dans le frigo, c'est pas compliqué à réaliser. Un yaourt nature avec une cuillère de miel ou de confiture et on a un dessert royal. Tout comme la compote avec son petit sablé maison, une tuerie. 

Le consommateur a vouloir toujours plus, se prends la tête quand il ne trouve pas ce qu'il veut. Faire zéro déchet, c'est tenter de nouvelles aventures. Plus de sucre en poudre? on remplace par du miel. Plus de farine blanche pour la pâte à tarte? On met de la farine de sarrasin. On découvre de nouvelles saveurs. Pareil avec la cosmétologie et les produits d'entretien. Du vinaigre blanc pour nettoyer, soigner les piqûres, assouplir le linge ....  de la cire d'abeille pour les meubles, les cheveux, les lèvres gercées ....

Le zéro déchet même si nous en sommes encore loin, nous a permis de réfléchir à notre façon de consommer. On veut moins mais de meilleur qualité. Du local pour favoriser l'économie de notre région et du bio pour notre santé. Quand c'est cassé, on répare. Si ce n'est pas possible, on essaye de voir si on peut faire sans. Et si vraiment c'est indispensable, on rachète mais de préférence d'occassion ou bien neuf mais éthique. Il  faut garder en tête que chaque achat est un futur déchet. Un coté positif de cette démarche est l'économie. On consomme moins donc on dépense moins. 

Un voir plusieurs conseils pour ceux et celles qui veulent se lancer. Aller doucement, tester sans se mettre la pression. Les solutions zéro déchets proposés ne correspondent pas forcement à tout le monde. Pour exemple les couches lavables. Chez nous, mr n'en veut pas. Nous avons trouvé la solution qui nous convient à tous les deux, des jetables écologiques fabriquées en France dont l'emballage plastique est compostable (et des lavables quand je suis en repos ;D) Il n'y a pas de bon ou de mauvais ZD. Et si parfois on craque en achetant un paquet de biscuits emballés et bien tant pis, ce n'est pas grave. J'avoue que certain jour je suis abattue quand je vois ma poubelle se remplir mais je me reprends en me disant que ça pourrait être pire si j'avais continué à consommer comme avant. 

Posté par guilimout à 09:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


16 juin 2015

voir la vie en vert #5

Après avoir lu le livre de Béa johnson cet hiver, j'ai voulu appliquer à la maison la règle des 5 R.

  • Refuse what you do not need.
  • Reduce what you do need.
  • Reuse by using reusables.
  • Recycle what you cannot refuse, reduce, or reuse.
  • Rot (compost) the rest.

Au début cela peut paraitre fastidieux mais en commençant et changeant les choses peu à peu on y arrive.  Et je suis assez contente du chemin que nous avons parcouru. A notre échelle cela ne change peut être pas grand chose mais nous faisons notre part afin de faire moins de déchets. Petit récapitulatif.

refuser

Plus de publicité grâce au stop pub et à l'inscription sur la liste robinson, J'ai aussi annulé pas mal de news letter que je ne lisais pas et qui encombraient ma boite mail (et tout cela gaspille de l'énergie)

Plus de sac en plastiques et d'emballage pour mes légumes et mon fromage que je prends au marché. J'apporte mes sacs en tissus et mon tup à fromage. Je ramène toujours les boites à fromage blanc vides ainsi que celles des oeufs pour les re remplir. Idem pour le pain, hop dans son sac. Il va maintenant falloir que je tente cette technique chez le boucher, j'avoue que je n'ai pas encore osé. Nous limitons aussi les produits transformés qui génèrent beaucoup de déchets. 

réduire

Grande réflexion sur ce dont nous avons vraiment besoin. 3 tires bouchons sûrement pas, 1 seul suffit. Une vingtaine de serviette de toilettes dans la maison pour 4 personnes, non plus. 

J'ai commencé à faire un grand tri autour de moi. Beaucoup trop de vêtements non portés, d'objets à ne plus savoir quoi en faire qui prennent la poussière dans les placards. 

Réduire aussi ce que nous achetons et consommons surtout en alimentaire ou il y a souvent du gaspillage. Je trouve d'ailleurs que l'on mange mieux et le budget courses a réduit ce qui est toujours positif.

réutiliser

un filtre lavable pour la machine à café, des gourdes en inox à la place des bouteilles d'eau, des sacs en tissu pour faire les courses, des lingettes lavables pour remplacer le coton, des pailles en inox versus les pailles plastiques ... pleins de petits changements qui mis bout à bout nous aident à réduire la taille de notre poubelle. 

recycler

Les vêtements non portés ont été mis en vente ou donnés, les plus abimés ont fini en chiffons. Les objets entassés qui ne servaient plus sont partis vivre une autre vie ailleurs ou ils sont plus utiles. 

J'achete en priorité des aliments vendus dans des contenants en verre plutôt que plastiques, par exemple le jus d'orange. Le verre se recycle mieux que les briques et bouteilles plastiques. 

Je ne jette plus les enveloppes mais les réutilise pour renvoyer du courrier. 

composter

Nous le faisions déjà depuis un an mais pas de manière aussi soutenue. 

 

 

Si je parle de plus en plus d'écologie sur ce blog, c'est parce que je ne veux plus être passive face à ce qui me déplaît. Pour voir du changement je pense qu'à un moment donné, il faut devenir acteur et en parler autour de soi en fait parti.

 

 

Sur ces belles paroles, je passe du coq à l'âne, mais d'ici 15 jours, le blog repassera en mode tricot et couture avec les cadeaux de fin d'année pour les maîtresses et atsem. 

 

 

Posté par guilimout à 10:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2015

voir la vie en vert #4

4éme épisode de ma quête pour une vie plus verte. 

Dans la salle de bain, pas de gros changements. Je continue ma routine no poo. Je passe pratiquement 10 jours sans faire de shampooing mais j'ai remarqué que j'avais quelques pellicules. Il va falloir que je trouve une alternative au bicar qui je pense agresse un peu mon cuir chevelu.

Coté cuisine, encore moins de produits industriels, toujours plus de fait maison.  Nous sommes passés de 2 poubelles de 30L voir plus par semaine à une seule. Je vais toujours au marché avec ma boite pour le fromage. J'y prends aussi du fromage blanc en ramenant à chaque fois le contenant. Et toujours des sacs pour mes fruits et légumes. J'ai aussi fait la chasse au plastique et remplacé mes tupperwares par du verre. 

Dans le jardin, nous avons planté framboisier, fraisiers, rhubarbe, courgettes, concombres et tomates dans des carrés potagers. C'est une activité sympa à faire avec les enfants. Elles surveillent leurs plantations et les arrosent consciencieusement. Nous attendons avec impatience voir si les légumes et fruits poussent. 

En ce moment j'essaye aussi de désencombrer la maison. Moins de choses = moins de ménage = cqfd. J'ai fait le tri dans mon dressing et mis quelques vêtements non portés depuis longtemps sur le site vinted (je me suis fais une raison, je ne retrouverai jamais la taille de mes 20ans). Les objets qui prenaient la poussière dans le sous sol sont partit grâce au site donnons.org. Faire un peu de vide autour de soi fais du bien. 

 

Et puis un peu de couture et de tricot ce mois ci, je vous les montre dans le prochain article le temps de prendre les photos. 

 

Posté par guilimout à 09:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2015

voir la vie en vert #3

Petit récapitulatif du mois écoulé.

 Dans la salle de bain, il n'y a plus de coton mais des lingettes lavable (même mes filles s'y sont mises et elles les trouvent trop belles) le gel douche a été remplacé par un savon en pain à l'huile d'argan (vendu dans un étui en carton car je n'ai pas trouvé en vrac) et les problèmes de peaux sèches de ma petite ont disparu. Il faut dire qu'avec le savon pas besoin de mettre trop de produit. Je suis toujours à un shampooing au bicarbonate/rinçage vinaigre de cidre par semaine. Et la bouteille de shampoo des enfants n'est pas encore fini. A raison d'un lavage par semaine pour elles aussi il nous en reste encore pour quelques temps et je ne me vois pas jeter le flacon sans le finir. Pour aller plus loin, il faudrait remplacer le dentifrice, les brosses à dents et supprimer les cotons tiges mais je dois avouer que j'ai du mal. Le dentifrice que j'ai acheté me convient très bien moi qui ait les gencives sensibles. Il est bio et vendu dans un tube sans autre emballage ce qui est mieux que rien. Acheter des brosses à dents compostables mais fabriquées à l'étranger me dérange pour le moment. Ma brosse à dents est certes en plastique mais fabriquée en France et vendue dans un emballage recyclable. On verra avec le temps si j'arrive à changer ces habitudes ou pas. 

Dans la cuisine, j'ai fait un grand tri dans les tiroirs et supprimé les gadgets non utilisés. J'ai donné à la maîtresse de ma grande, les boites métalliques qui ne me servaient plus ainsi que les emportes pièces que j'avais en trop. Je n'achete plus de goûter et viennoiserie emballés. Je fais mon pain ainsi que les brioches et les gâteaux. La yaourtière fonctionne au minimum 2 voir 3 fois/semaine. Ce matin au marché, j' ai apporté ma boite à fromage et elle a été bien acceptée. Pour les légumes et les fruits, mes petits sacs ont eux aussi été validés par la vendeuse. J'ai même eu le droit à un bouquet de fleurs en cadeau.

Coté entretien de la maison, nous sommes passés au vinaigre blanc (technique déjà testée et validée par mon mari il y a quelques années mais je n'avais pas suivie, honte à moi) et j'ai fais mon liquide vaisselle (recette ici) et ma lessive (recette la). J'ai trouvé une lingette réutilisable jusqu'à trente fois pour remplacer les lingettes anti transfert jetables. 

Mon autocollant stop pub sur la boite aux lettre repoussent bien les publicités et nous avons moins besoin de sortir la poubelle. 

Posté par guilimout à 14:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2015

voir la vie en vert #2

Toujours aussi décidée à modifier mon quotidien afin de le rendre plus bio. Je vous fais un petit compte rendu de la ou j'en suis. 

Dans la salle de bain, j'ai continué à faire le tri dans mes produits. Je fini mon déo (bio) et je tente ensuite la pierre d'alun. Plus de maquillage pour le moment étant donné que je sors peu. Pour me nettoyer le visage, je remplace petit à petit le coton par des lingettes lavables. Ma routine lavage des cheveux a encore été modifiée. Mon shampooing bio commençait à me donner des pellicules et celui que j'ai acheté pour le remplacer me les alourdissait. Raisons donc pour passer au bicarbonate et vinaigre de cidre. Chose faite et mes cheveux en sont assez contents, si on fait l'impasse sur l'odeur les premières heures qui suivent le rinçage. Je continue à bien les brosser. J'ai pour cela deux style de brosse, une à poil de sanglier pour le soir qui permet de bien répartir le sébum et une avec picots (je l'avais déjà avant) que j'utilise le matin pour les coiffer. J'ai aussi  remarqué que je passais pas mal de temps sous la douche donc j'ai employé la méthode top chrono. Je passe une chanson de 3 minutes et des qu'elle se finie je dois être sortie de mon bac. Et ça marche. 

J'essaye d'enseigner ces nouvelles habitudes à mes filles. Fini le bain quotidien, on se douche en 3 minutes. Un shampooing par semaine pour elles aussi (je fini la bouteille de shampoo avant de les passer au bicar) 

Coté cuisine, pour ce qui est des emballages, ce n'est pas chose aisée de les réduire. J'ai cherché un magasin qui faisait du vrac et je n'ai trouvé que Naturéo pas trop loin de chez moi. J'en suis sortie mitigée car le choix du vrac est limité. C'est pas mal si on a besoin de petite quantité comme des amandes, des noix, pépites de chocolat pour la pâtisserie. Mais pas de farine en vrac, ni de produits laitiers style fromage blanc. Le reste est trop emballé à mon goût. Par exemple des briochettes dans des sachets individuels et puis dans un grand sachet. Bof bof. Et coté prix le bio de mon hyper u fait aussi bien. Je pense mettre à profit mon congé mater pour me lancer encore plus dans le fait maison. 

Et coté jardin, les filles ont fait des semis de tomates cerise, fraises et basilic. Nous avons hâte de voir si ça pousse.

Pas facile de vouloir bio, local et sans emballage! 

Posté par guilimout à 16:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2015

voir la vie en vert #1

Aujourd'hui pas de couture ni de tricot. Non juste envie de partager ma dernière lubie. 

Avec la nouvelle année et l'arrivée de bébé numéro 3 prévu pour cet été, j'ai décidé de changer ma façon de consommer. Déjà adepte du marché pour les fruits et légumes, de saison, je trie, je composte mais la poubelle se remplie toujours aussi vite. Trop de déchets. Le pire a été après les fêtes, pour se débarrasser de tout les emballages. Chez nous la collecte des cartons se fait tout les 15 jours et si la poubelle déborde, elle n'est pas prise. Ça nous a pris 1 mois 1/2 pour ne plus avoir de reliquats des fêtes. C'est trop. Il faut qu'on fasse plus d'efforts et que l'on passe à la vitesse supérieure. Moins de déchets voir zéro. Si d'autres y arrivent pourquoi pas nous. 

Puis avec cette 3ème grossesse, adieux la charcuterie, les fromages au lait cru, les produits sucrés (bah oui comme pour la première j'ai le droit au diabète gestationel) Pas trop de thé car je suis anémiée, attention à l'aspartame, ce n'est pas bon pour le bébé, attention aux produits contenant des huiles essentielles. Ok. Ok. A force de regarder et de faire attention à tout, je me suis posée des questions sur mes produits d'hygiène. Un gel pour laver, un gel pour gommer, une crème pour éviter les vergetures, une crème pour hydrater ... beaucoup d'ingrédients imprononçables dedans et pas forcement très bons et puis tous ne sont pas dans des emballages recyclables. Aie. 

Donc en combinant, mon ras le bol, mes hormones en ébullition et une envie de changement, j'ai décidé de me tourner vers des solutions plus naturelles. En commençant par mes cheveux.

Aujourd'hui, je vais vous parler du no-poo ou sans shampoing. Depuis quelques temps j'essaye d'espacer mes shampoings. Je suis actuellement rendue à un lavage par semaine avec un produit bio mais je pense bientôt passer au bicarbonate de sodium + rinçage au vinaigre de cidre pour arriver ensuite au water only. Les premières semaines ont été assez dures mais avec un bon brossage j'arrive à tenir. Beaucoup de blogueuses s'y sont déjà essayées comme Ophélie alias Antigone XXI ou bien Natacha du blog Échos verts. Je vous recommande d'aller voir leurs blogs. Tout y est bien expliqué. Les avantages au no-poo ou water only sont nombreux. Économique car moins de produits à acheter, écologique car moins de déchets et moins d'eau utilisé et c'est un gain de temps.  L'inconvénient est que cela prend du temps pour arriver au résultat mais je suis motivée.

Voila, mes premiers pas vers un avenir plus vert. Et vous ça vous tente, le no-poo?

 

 

 

edit du 12/03 https://fr.pourelles.yahoo.com/perturbateurs-endocriniens-cheveux-femmes-144906516.html

Quand je lis cet article je me dis que je fais bien d'essayer de changer mes habitudes

 

Posté par guilimout à 10:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,